Vivre autour d'un vide. Permanence dans l'histoire du type résidentiel en patio.

Je veux montrer comment la typologie du patio est née et comment elle s'est développée. C'est un développement à la fois au niveau temporel et au niveau spatial puisque tous les territoires, du fait de leurs caractéristiques, n'ont pas permis un développement de ce type. Pour rendre cette analyse plus incisive, j'utilise de nombreux exemples, consacrés uniquement à des projets réalisés en villa-patio.

La maison avec patio a ses origines depuis l'époque romaine. En fait, les Romains, avec l'avancement de leurs armées, ont quadrillé le territoire à partir de la reconnaissance de l'espace avec pour centre «la place», et ensuite ils ont dessiné des axes principaux qui se croisent dans cette place centrale. De cette façon, ils sont venus à générer des tissus urbains bien définis et la résidence qui était bien accompagnée par cet arrangement ordonné de la ville était la maison de patio.

Le patio romain est ensuite retravaillé. Il intègre l'idée du vide qui érode le plein, de sorte que les chambres peuvent établir une relation directe avec les patios autour desquels elles gravitent.

Le développement de ce type se déroule principalement dans la zone méditerranéenne où il n'est pas nécessaire de faire face à de trop basses températures climatiques. Quant aux régions plus nordiques avec des températures plus rigides, l'architecte doit concevoir des bâtiments comme des «boîtes» complètement fermées, contrastant avec le patio qui crée plutôt un continuum entre intérieur et extérieur.

Gianni FASCIANI

Architecte Aix en Provence - Patio intérieur
Architecte Aix en Provence - Patio intérieur
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Architecte Aix en Provence - Patio intérieur
Architecte Aix en Provence - Patio intérieur